Funambule # 12

Image

A l’occasion de la Semaine des Arts qui se déroule à l’Université Paris 8 du 24 au 28 mars, notre nouveau numéro de Funambule, la revue des étudiants en danse, est enfin paru !

Retrouvez-nous le mardi 25 mars, dans le Hall du Bâtiment A,

lors du Mouvement Continu des Obstinés d’Anacrouse, afin de le découvrir !

Image

Funambule sera également présenté lors de la Journée de l’Edition en Danse

le samedi 5 avril à la Briqueterie du CDC Val de Marne.

*

Voici le FunambuleBondeCommande, comprenant le début de l’Edito et le sommaire.

Retrouvez tous les éditos & sommaires des numéros précédents sur notre onglet Funambule

Merci à tous les contributeurs de la revue et surtout merci à nos complices illustrateurs-plasticiens-graphistes Maëlle Bertrand & Pierre-Henri Le Brelot !

ateliers d’écriture pour funambule (ou pas…)

Chers tous,
Anacrouse vous propose de participer à la rédaction de la revue Funambule!
Plutôt que de penser un discours en danse qui est celui que nous, étudiants en danse, nous produisons tous les jours, pensons les conditions de production de ce discours, questionnons le rapport que nous avons avec la recherche et l’écriture par un dispositif d’atelier.
Des ateliers d’écriture pour tenter, chercher, inventer, une autre façon d’écrire, pour discuter, penser, réfléchir, sur notre manière de rédiger et de penser notre recherche en danse.
Le premier atelier aura lieu le 8 mars à 12h au studio de danse,
Réunissons-nous pour penser/écrire en/semble et en/actes.
Mais vous pouvez bien sûr envoyer vos textes (d’une ligne à quelques pages, la forme étant libre, analyse, récit, poésie, lettre, dialogue, image, description de stage,…) à l’adresse anacrouse.relationspubliques@gmail.com si vous ne pouvez pas venir aux ateliers,
Mais vous pouvez bien sûr venir aux ateliers et ne rien écrire pour funambule (même si ça serait dommage),
Mais vous pouvez bien sûr faire les deux,
Mais vous pouvez bien sûr faire encore autre chose…
L’équipe Anacrouse

Premier atelier… 

se rencontrer,

écouter,

lire un peu,

écrire tant que faire se peut,

voler quelques images,

deviner quelques pages,

raconter un instant,

attendre patiemment,

le prochain

De manière plus pragmatique…

Nous avons expérimenté un espace sonore, créé par les autres autour de nous, et nous avons écrit.

Nous avons raconté cet espace, ou ce qui se passe, ce qui a traversé notre esprit, et nous avons lu.

Nous avons lu, un texte mystère, discuté, deviné, et presque tous gagné à retrouver la première page de Printemps Noir, d’Henry Miller. Mais ça aurait pu être aussi Paul Auster, John Irving, Jack Kerouac, Allen Ginsberg, William Burroughs, Aldous Huxley, Charles Dickens, J. D. Salinger, et les autres noms qui n’étaient pas ceux de l’auteur…

Nous avons lu, Michaux, parlé de ce qui danse avec ses lignes droites et gauches, ce corps droit et ce corps gauche, discuté d’un inventaire de soi-même, et nous avons écrit.

7 minutes 32 secondes, soit 1 minute 32 secondes de plus que le temps réglementaire, pas de sonnerie sur le chronomètre, pris comme nous étions dans nos récits d’instants cruciaux et de prises de conscience décisives, et nous avons lu.

et nous écrirons et nous lirons, vendredi 15 mars, encore, au studio de danse, encore, avec du thé, toujours, et du papier, et des crayons, le strict minimum et le superflu, tout rassemblé à partir de 12h.

rejoignez-nous…

Second atelier…

Petit comité, petite discussion.

Nous avons feuilleté les mémoires archivés, parlé de nos recherches et inventé des formes pour ces objets-mémoires.

rendez-vous pour le troisième atelier, avec un programme de jeux et d’exercices d’écriture qui nous occupera bien.

Plusieurs dates possibles, participez au doodle pour fixer la date qui convient le mieux. suivez ce lien : http://doodle.com/fvmsq9622tpgp8zd#table

à très vite, donc…